Archives des étiquettes : Value

Analyse des marchés: AD Line, VIX, AAII

Dans cet article, nous allons analyser différents indicateurs des marchés dans le but de prédire avec le plus de précision possible le prochain mouvement le plus probable du S&P 500 malgré la complexité de prédire les marchés sur du court terme (< 3 mois).

La précédente analyse des marchés était en faveur d’un rebond des indices boursiers en raison des nouveaux records de l’Advance/Decline Line et d’autres indicateurs. L’apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine a permis de soutenir les marchés actions, ainsi que la baisse des taux de la BCE.

Analyse technique du cours du S&P 500

Cette semaine, nous allons étudier les indicateurs suivants :

  • Advance/Decline Line
  • VIX
  • Sentiment AAII
  • Value vs Momentum

L’Advance/Decline Line

La ligne Advance/Decline des actions du NYSE (AD Line) a inscrit son septième record d’affilée alors que le S&P 500 plafonne toujours sous ses sommets de juillet. Ces nouveaux records de l’AD Line indiquent que c’est la majorité de la côte du NYSE qui avance et pas seulement les blue-chips.

Cela est donc une bonne nouvelle pour Wall Street et les marchés boursiers.

Nouveaux records de la ligne avancé/recul du NYSE (AD Line)

Dans le passé lorsque l’AD Line inscrivait des nouveaux records pendant 3 jours d’affilée et que le S&P 500 était à moins de 5% de ses plus hauts historiques, le S&P 500 avait davantage tendance à progresser les semaines et mois après ce signal.

Performance du S&P 500 après nouveaux records de l'AD Line

VIX

Signe de la complaisance des investisseurs sur les marchés, le VIX a clôturé sous 14 pour la première fois depuis le 30 juillet.

Clôturé du VIX sous 14

Dans le passé, ce signal était en faveur d’une poursuite de la hausse des marchés actions. Fait intéressant, ce signal n’est ni arrivé en 2000 et 2007 avant les cracks des marchés financiers.

Performance du S&P 500 après plus bas d'un mois du VIX sous 14

Sentiment AAII

Le sentiment des investisseurs a continué à s’améliorer la semaine dernière. Les investisseurs individuels américains sont même redevenus majoritairement bullish sur les actions pour la première fois depuis 6 semaines

Sentiment AAII investisseurs individuels américains

Dans le passé, ce signal était haussier pour les marchés boursiers (surtout à horizon de temps 3-6 mois).

Performance S&P 500 lorsque le sentiment des investisseurs individuels redevient positif

Value vs Momentum

La semaine dernière, nous avons beaucoup entendu parler de la surperformance des valeurs appelés « values » face aux valeurs « momentum ». Les valeurs momentum sont la plupart du temps les valeurs technologiques ou pharmaceutique et à fort béta qui surperforment les indices en phase d’expansion économique. A l’inverse, les valeurs « values » ont un plus faible béta et sont donc souvent privilégiées en période d’aversion au risque.

Il est vrai que la semaine passée, les valeurs « values » du S&P 500 ont fortement surperformé les valeurs « momentum » (près de 4% de surperformance).

Depuis 2009 à aujourd’hui, une surperformance de plus de 2,5% en une semaine de l’indice Value du S&P 500 face à l’indice Momentum du S&P 500 était souvent un signal haussier pour le S&P 500 sur du moyen et long terme.

Performance du S&P 500 lorsque les Values surperforment les Momentums

Conclusion

Les différents indicateurs techniques étudiés dans cette analyse des marchés sont en faveur d’une poursuite de la hausse du S&P 500. Les nouveaux records de l’AD Line suggèrent des nouveaux records du S&P 500.

Le VIX témoigne d’un environnement complaisant et le sentiment des investisseurs s’améliore sans être extrêmement bullish, de quoi donner encore un peu de jus au récent mouvement haussier

Évidemment, l’actualité sur les négociations commerciales entre Pékin et Washington devrait rester au centre des attentions. La décision des taux de la Fed ce mercredi sera également un événement important pour les marchés financiers.

L’analyse fondamentale ne suggère pas de récession américaine à venir au cours des prochains mois. Dans le meilleur des cas, une récession américaine pourrait avoir lieu en 2020, mais seule une importante dégradation de la macro américaine me permettrait d’affirmer ce scénario.