Archives des étiquettes : ratio cuivre or

Prévision marché boursier: Faut-il shorter les nouveaux records ?

Encore des nouveaux records. Les bons résultats des entreprises et les annonces globalement positives sur les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine sont probablement les deux facteurs soutenant le plus les actions. Inutile pour autant de dire que « les marchés boursiers sont décorrélés de l’économie ». Allez jeter un coup d’œil à mon rapport du mois de novembre de l’économie américaine avant de poursuivre votre lecture.

Voici mes perspectives du marché :

  • Le ratio risque/récompense ne favorise pas les investisseurs de long terme. Les valorisations sont élevées (mais peuvent rester élevées pendant plusieurs années donc ce n’est pas un signal baissier).
  • Analyse fondamentale (6-12 mois): Haussier. Il n’y a pas de détérioration majeure de la macroéconomie américaine (étude complète à lire ici).
  • Analyse technique (3-6 mois): haussier.
  • Analyse technique (1-2 mois): neutre/haussier.

Ratio Cuivre / Or

Le ratio Cuivre / Or est surveillé, car il permet de jauger l’état psychologique des marchés

En théorie, lorsque le ratio est en hausse, cela est signe d’appétit au risque (bon pour les actifs risqués). Au contraire, lorsque ce ratio est en baisse, cela est signe d’aversion au risque (bon pour les actifs refuges).

Le ratio Cuivre / Or a inscrit un plus haut de 3 mois la semaine dernière.

Ratio Cuivre / Or

Dans le passé, un tel signal n’était pas « extrêmement » bullish pour les marchés boursiers. Le signal est positif mais n’est pas un signal significativement haussier.

Breakout ratio Cuivre / Or

VIX

Le VIX a clôturé à son plus bas niveau depuis 6 mois vendredi. Beaucoup de personnes sont préoccupées par cette chute du VIX. Ils pensent que ce signal est précurseur d’une correction des marchés actions.

Plus bas de 6 mois du VIX

Et ils est tout à fait normal d’avoir ce raisonnement. Car le VIX a très souvent tendance à rebondir à court terme.

Performance du VIX lorsque le VIX chute à un plus bas de 6 mois

Cependant, je vais sans doute en choquer plus d’un, mais une hausse du VIX n’est pas forcément synonyme de correction des marchés baissiers.

Lorsque la volatilité est très faible, le VIX a tendance à consolider et peut en effet clôturer en légère hausse. Mais le marché boursier corrige seulement lorsque le VIX bondit!

Dans le passé, une baisse du VIX à son niveau le plus bas en 6 mois n’était ni bearish ni bullish. Les traders ne devraient donc pas être plus préoccupés que cela de la faiblesse du VIX. Bien au contraire, car ce signal est fortement bullish sur le long terme (83% du temps haussier après 6 mois).

Performance du S&P 500 lorsque le VIX chute à un plus bas de 6 mois

Put/Call Ratio

Beaucoup de personnes jugent le marché trop complaisant. En plus du VIX à son plus bas en 6 mois, le ratio Put/Call a été extrêmement faible depuis le début du mois.

Le ratio a même atteint son plus bas niveau depuis… janvier 2018! Juste avant la correction de 10% des marchés boursiers en quelques séances.

Ratio Put/Call

Ce signal est une excellente nouvelle pour les permabears qui en profitent pour clamer que le marché va très bientôt corriger.

Personnellement, je préfère regarder la moyenne à 10 séances de ce ratio plutôt que la valeur au jour le jour, car la volatilité de celui-ci est très importante.

La moyenne à 10 séances est tombée sous 0,85 pour la première fois en plus de trois mois. Lorsque cela était arrivé dans le passé alors que le marché était haussier (> MM 200), cet environnement « extrêmement » complaisant n’était pas plus baissier que haussier

Performance S&P 500 lorsque la moyenne à 10 séances du Ratio Put/Call est inférieur à 0,85

% actions > MM200

Le pourcentages d’actions au-dessus de leur moyenne mobile à 200 séances a atteint 74,95% jeudi 07/11 !

Il est important de regarder cet indicateur, car il permet de savoir si la tendance de l’indice est portée par une majorité ou minorité de la côte.

% d'actions au-dessus de leur MM200

Visuellement, nous pouvons constater que les dernières fois qu’autant d’actions étaient en tendance haussière (> MM200), ce n’était pas bon signe pour le S&P 500.

En revanche, si nous nous focalisons sur « la grande image » (« focus on the big picture »), nous constatons que ce signal était plus souvent bullish sur tous les horizons de temps.

Performance du S&P 500 lorsque le % d'actions au-dessus de leur MM200 est supérieur à 74,95%

Autre fait intéressant, ce phénomène n’a jamais eu lieu pendant les marchés baissiers de l’indice (pas de signal en 2008 et 2009), ni même pendant les importantes corrections (2016 et 2018).

Ce signal a surtout eu lieu pendant les phases haussières de l’indice et avec peu de volatilité. Ce signal est donc un bon signe pour le marché boursier.