Archives des étiquettes : fed

Quel impact d’une hausse des taux d’intérêt sur la bourse

Les taux d’intérêt augmentaient aux Etats-Unis de la période allant de 2015 à 2018. Les experts de la finance misaient sur un krach des marchés boursiers, car la hausse des rendements obligataires allait rendre le marché actions moins attrayant. Bien évidemment ce krach n’a pas eu lieu. Mais le plus amusant dans tout ça, c’est que maintenant que les taux d’intérêt baissent, ces mêmes experts financiers annoncent que nous sommes au bord du krach, car « la Fed baisse ses taux d’intérêt en raison d’une dégradation de l’économie ».

Forcément, à force de toujours miser sur un scénario, il y a bien un moment ou ces « experts » auront raison. Dans cet article, nous allons étudier l’impact de la hausse des taux d’intérêt et des rendements obligataires sur le marché boursier

Le graphique suivant montre le cours du S&P 500. Les zones orange correspondent aux périodes ou les Fed Funds rate étaient en hausse tandis que les zones en bleue correspondent aux périodes ou les Fed Funds rate étaient en baisse.

Influence taux d'intérêt sur la bourse

Comme vous pouvez le constater, la remontée des taux d’intérêt n’est pas toujours baissier pour les actions. Dans les graphiques suivants, j’ai décidé d’utiliser le rendement du 2 ans US compte tenu du fait qu’ils suivent de façon assez fiable les mouvements des taux directeurs de la Fed.

Années 1990

Lorsque le rendement du 10 ans US augmentait, le S&P était soit à plat ou progressait de manière importante.

Evolution obligations et actions 1990

Années 2000

Dans les années 2000, le S&P s’est fortement apprécié alors que les taux d’intérêt augmentaient.

Evolution obligations et actions 2000

Années 2010

Depuis le début de cette décennie, le S&P 500 n’a fait que progresser malgré les régulières hausses des taux.

Evolution obligations et actions 2010

Conclusion

La corrélation du marché boursier avec la hausse des taux d’intérêt est totalement aléatoire.

  • Parfois, le marché boursier va baisser.
  • Parfois, le marché boursier va consolider.
  • Parfois, le marché boursier va augmenter.

Mais statistiquement, la bourse augmente plus souvent qu’il ne baisse lorsque le rendement du Trésor à 2 ans augmente (> moyenne à 52 semaines).

Impact hausse taux d'intérêt sur actions

Par conséquent, les investisseurs du marché actions devraient minimiser leurs décisions basées sur les taux d’intérêt et le marché obligataire. Même s’il existe actuellement une corrélation inverse entre les actions et le rendement à 2 ans sur du long terme, vous pouvez pas savoir quand cette corrélation s’inversera.

corrélation long terme obligations actions

Au lieu de cela, les investisseurs devraient se concentrer sur l’état de l’économie américaine. Le marché boursier et l’économie sont corrélés positivement sur le long terme.

Oui, les taux d’intérêt impacteront à un certain moment l’économie. Mais personne ne sait quel est ce niveau spécifique de taux d’intérêt! Cela pourrait représenter un taux de 3,5% du rendement du 10 ans US ou vient de 4%, 4,5% ou 5%. Personne ne sait. Ni même la Fed. C’est pourquoi il vaut mieux ignorer les taux lorsque vous tradez sur du long terme et vous concentrer sur des signes de détérioration économique et des signaux techniques baissiers pour vendre vos actions.

Anticiper avec précision la Fed

Les taux d’intérêt des banques centrales, et en particulier ceux de la Réserve fédérale américaine (Fed), ont une influence importante sur les marchés financiers. Les opérateurs de marché ont les yeux rivés sur les commentaires des membres de la Réserve fédérale afin de tenter de prédire la Fed.

Différents outils existent pour tenter de prédire les futures décisions des banquiers centraux. Dans cet article, je vais vous expliquer comment l’écart de rendement entre l’obligation américaine à 2 ans et les taux de la Fed peut être utilisé avec la courbe des taux pour prédire la Fed.

La courbe des taux

La forme de la courbe des taux américains est l’élément le plus déterminant dans la politique monétaire de la Fed. Si vous n’avez pas lu mon article sur l’inversion de la courbe des taux, je vous invite à la lire avant de poursuivre cette lecture.

Présentation de la courbe des taux
  • Une pentification de la courbe des taux signale à la Fed qu’elle a des marges de manœuvres pour diminuer ses taux directeurs si elle en a besoin.
  • Un aplatissement de la courbe des taux suggère à la Fed que le cycle de hausse des taux doit ralentir.
  • Une inversion de la courbe des taux indique à la Fed que les conditions monétaires sont trop serrées et qu’une politique monétaire accommodante est adaptée afin d’éviter une crise du crédit.

Voici ce qui arrivait au Fed Funds rate lorsque le rendement du 10 ans US devenait inférieur au rendement du 3 mois US (inversion courbe des taux) :

Réaction de la Fed lorsque la courbe des taux s'inversée

L’état de la courbe des taux nous donne donc des informations clés sur les prochaines possibilités de la Fed. Depuis 1989, il n’y a jamais eu de hausse des taux de la Fed lorsque la courbe des taux* était inversée (10 ans US inférieur au 3 mois).

Le spread 2 ans US – Fed Funds rate

L’écart de taux, spread en anglais, entre l’obligation américaine à 2 ans et le principal taux directeur de la Fed (Fed Funds rate) permet de prédire de façon assez précises les prochaines décisions de la Fed.

Graphique des taux directeurs de la Fed et du rendement du 2 ans US


Lorsque les investisseurs ont confiance en l’économie américaine, ils anticipent une hausse des taux de la Fed. Les rendements des obligations de court terme – qui évoluent proche du taux directeur de la Fed – s’échangent donc avec un premium sur les Fed Funds rate.

A l’inverse, lorsque les investisseurs craignent une dégradation de l’économie américaine, ils anticipent une baisse des taux de la Fed. Les investisseurs se précipitent sur les obligations ce qui fait chuter les rendements des obligations. Les rendements des obligations de court terme – qui évoluent proche du taux directeur de la Fed – s’échangent donc avec un discount sur les Fed Funds rate.

Voici ce qui arrivait au Fed Funds rate lorsque le rendement du 2 ans US devenait inférieur au Fed Funds rate :

Réaction de la Fed lorsque le rendement du 2 ans US devenait inférieur au Fed Funds rate

Prédire la Fed

Combiner la courbe des taux américains avec le spread entre le 2 ans US et les Fed Funds rate permet donc d’avoir une idée précise du prochain mouvement de la Fed.

La courbe des taux plante le contexte (conditions monétaires trop serrées ou non) et le spread montre les anticipations du marché pour les prochains mois.

Par exemple, si la courbe des taux s’aplatit et que le spread est négatif, nous pouvons nous attendre à une pause voire quelques baisses des taux directeurs de la Fed.

En revanche, si la courbe des taux est inversée et que le spread est négatif, nous pouvons nous attendre à un important assouplissement monétaire de la Fed.

Graphique des taux directeurs de la Fed et des rendements américains.

L’étude ci-dessous montre qu’une inversion de la courbe des taux (10 ans US inférieur au 3 mois US) et une baisse du 2 ans US sous les Fed Funds rate tend à prédire avec précision (75%) un assouplissement monétaire de la Fed d’ici 1 à 2 ans.

Voici ce qui arrivait au Fed Funds rate lorsque le rendement du 10 ans US devenait inférieur au 3 mois (inversion courbe des taux) et que le 2 ans US était inférieur au Fed Funds rate :

Réaction de la Fed lorsque le rendement du 2 ans US devenait inférieur au Fed Funds rate et que la courbe des taux était inversée