Archives des étiquettes : day trading

Qu’est-ce que le day-trading : ses avantages et inconvénients

Les principes de trading profitables sont les mêmes pour les day traders et les swing traders. Ce qui change, ce sont les horizons de temps sur lesquels les traders opèrent et les différentes psychologies nécessaires. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon de trader. Il existe des opportunités profitables sur tous les horizons de plan. Certains ne seront pas à l’aise à laisser une position courir pendant la nuit ou le weekend, tandis que d’autres ne seront pas à l’aise avec les unités de temps courtes. Aujourd’hui, nous allons discuter des avantages et inconvénients du day-trading par rapport au trading de plus long terme.

Tout d’abord, le day trading a tendance à être très populaire lorsque le marché monte en flèche. La bulle Internet et les bulles de crypto-monnaie en sont des parfaits exemples. Lorsque le marché monte en flèche, tout le monde peut gagner de l’argent « facilement ». Il suffit d’acheter à un peu n’importe quel prix et clôturer à la fin de la journée. C’est pendant les marchés baissiers que les choses se compliquent et qui permet de différencier les véritables day traders qualifiés des débutants.

Dans cet article, nous allons voir ensemble :

  1. Ce qu’est le day-trading
  2. Ses avantages et inconvénients
  3. Comment améliorer le day-trading

Qu’est-ce que le day-trading ?

Le day trading est une stratégie qui consiste à trader tout au long de la journée sans garder de position ouverte pendant la nuit. Le day-trading se distingue également par…

  1. La taille de position de chaque trade. Le taille de position de chaque trade est généralement petite (souvent inférieure à 5%). Chaque taille de position DOIT être petite parce que le day-trader a beaucoup de positions ouvertes en même temps.
  2. La durée du trade. Chaque trade ne dure que quelques heures.
  3. Le gain par position. Chaque trade ne générera que des petits bénéfices, car la taille de la position est petite et le délai court. Le day trader peut gagner beaucoup d’argent en accumulant les positions gagnantes. Un day trader peut très bien trader des centaines de positions chaque année.

Etant donné que le day-trading consiste à ouvrir et fermer plusieurs positions dans la même journée, cette pratique est considérée comme un travail à temps plein. Le day trader est scotché devant son écran d’ordinateur de l’ouverture à la fermeture de la séance.

Beaucoup de gens choisissent de devenir day traders pour différentes raisons :

  1. La première raison est que le day trading est séduisant en raison des nombreuses fluctuations des marchés sur le court terme. Le rêve de n’importe quel trader est de profiter du maximum de fluctuation des marchés pour générer rapidement des vastes profits.
  2. La deuxième raison est que le day trading tend à être une source de revenus plus régulière et stable que le trading de moyen/long terme. Le day-trader va faire de son mieux pour terminer le mois dans le vert. Un trader de moyen/long terme a davantage une approche « d’investisseur ». Il ne va pas porter de grande importance à sa performance mensuelle mais plutôt annuelle.

Le day-trading discrétionnaire

Les day traders discrétionnaires utilisent l’action du prix ou l’analyse technique pour trader.

  • Les day traders qui utilisent l’action des prix « écoutent » le marché. Le day trader ouvrira une position short s’il « sent » que le marché devient fragile et ouvrira une position longue s’il « sent » que le marché se renforce.
  • Les day traders qui utilisent l’analyse technique vont trader en fonction des supports et résistances matérialisés par des seuils horizontaux, des lignes de tendance, des moyennes mobiles, des figures chartistes ou encore des indicateurs contrarian tels que le RSI. Ils achètent lorsqu’ils voient le cours rebondir sur un support ou franchir une résistance et vendent lorsque le cours corrige sous une résistance ou casse un support.

Le day-trading non-discrétionnaire

Les autres day-traders utilisent une approche quantitative, également appellée non-discrétionnaire. Cette approche est appelée « quantitative », car leurs stratégies sont composées de conditions d’entrée et de sortie précises qui sont généralement backtestées avant d’être utilisées en conditions réels. Ils ne laissent pas de place à leurs « sentiments » pour trader les marchés. C’est une façon « mécanique » de négocier sur les marchés.

Les avantages et inconvénients du day-trading

Les avantages

Il y a des réels avantages et inconvénients aux day trading. Un day-trader prospère aura de nombreux avantages comparé aux traders de plus long terme :

  1. Le day trading permet de réduire son exposition et donc son risque.
  2. Le day trading génère des rendements plus réguliers, qui peut représenter une source de revenus tous les mois.
  3. Le day trading est plus adapté aux périodes de forte volatilité du marché.

Examinons ces 3 avantages en détail.

Le day trading permet de réduire son exposition et donc son risque

Les day-traders prospères risquent moins qu’un trader sur des horizons de temps plus long terme. Une règle bien connue des day-traders est de risquer maximum 5% de son capital de trading sur une seule position et d’avoir plusieurs positions ouvertes en même temps dans des sens opposés.

Un day-trader peut facilement avoir 5 positions ouvertes, longues et courtes, sur des marchés différents en même temps. Si un de ses « paris » échoue, le capital du day-trader sera théoriquement moins impacté qu’un trader de long terme (pour une taille de position similaire). De plus, le day-trader est moins exposé aux risques du marché, car il est beaucoup moins souvent dans le marché qu’un trader de long terme. Un trader de long terme peut être à l’achat sur une valeur pendant plusieurs mois, jour et nuit, alors que le day-trader peur y être à l’achat que quelques heures pendant différents jours.

Le day trading génère des rendements plus réguliers

Le second avantage des day-traders prospères est qu’ils génèrent des rendements plus réguliers. Alors qu’un trader de long terme peut connaître plusieurs mois de baisse sur l’une de ses valeurs, le day-traders va générer plusieurs petits gains tous les jours pour réaliser un profit conséquent et stable à la fin du mois.

Un bon day-trader doit générer un revenu régulier et assez constant, car c’est son activité principale.

Voici un exemple des performances d’un day-trader comparé à un trader de moyen/long terme :

day trading vs swing trading

A rendement égal à la fin de l’année, le trader de moyen/long terme connaîtra des mois négatifs avec parfois des baisses de 10 à 20% de son capital alors que les fluctuations du capital du day-trader seront moins volatiles.

C’est aussi pour cette raison que de nombreux petits hedge funds utilisent des stratégies de day-trading. Leurs clients veulent des rendements mensuels uniformes et réguliers, tels que 1 à 2% par mois. Ces hedge funds ne prennent pas de grosses positions, donc aucune perte n’affectera seule leurs rendements annuels.

Le day trading est plus adapté aux périodes de forte volatilité du marché

Le day trading est une stratégie de trading décente, mais convient surtout pendant les périodes de forte volatilité. Le day-trading n’est pas très approprié lorsque la volatilité du marché boursier est très faible, car vous raterez beaucoup plus de points à tenter de capter toutes les petites fluctuations intra-journalières plutôt que trader la tendance. L’exemple parfait était 2017.

  1. Les traders de moyen/long terme qui ont su rester en position ont facilement gagné en 2017 (+19,42%).
  2. Les day traders qui ont essayé de trader les fluctuations intra-journalières n’ont pas pu capter la longue tendance haussière.

Graphique journalier du S&P 500 en 2017 :

Graphique S&P 500 en 2017

Les oscillations du marché en 2017 étaient tellement petites que le temps que le day-traders ouvre sa position longue ou short, le marché avait déjà réalisé 50% du mouvement.

A l’inverse, l’année 2018 était extrêmement profitable pour les day-traders qui ont su être long et short au bon moment.

Voici un secret de day trading lorsque le marché est très volatile : vous pouvez gagner de l’argent même si votre prix d’entrée n’est pas très bon. Étant donné que le marché évoluera la plupart du temps latéralement en faisant de grandes oscillations, vous gagnerez sur presque toutes les positions, à condition que votre taille de position vous permette de tolérer la volatilité.

Graphique horaire du S&P 500 en 2018 :

Graphique S&P 500 en 2018

Le graphique horaire ci-dessus s’étend sur toute l’année 2018. Le principe expliqué s’adapte aussi bien au day-trading que swing trading :

Lorsque le marché est très volatile comme en 2018 ou en 2015/2016, le marché va faire des grandes oscillations, même dans la journée, et corriger une grande partie de son précédent mouvement. En faisant preuve de patience, vous pourrez transformer vos pertes latentes en gains.

Les inconvénients

Le principal inconvénient du day trading est que la plupart des day-traders ont une très mauvaise idée des fondamentaux et de la tendance de moyen et long terme du marché. Comprendre la tendance de long terme est essentiel car le marché boursier monte plus souvent qu’il ne baisse lorsque la tendance de fond est haussière. Il est plus facile de faire des gains avec des positions longues. A l’inverse, il est plus facile de faire des gains avec des positions shorts lorsque la tendance de fond est baissière.

Connaître la tendance de fond permet à un day-trader d’optimiser ses rendements et diminuer ses risques.

Les day traders doivent favoriser les positions acheteuses dans une tendance haussière, car les positions shorts auront moins de chances d’être rentables. Les positions shorts perdront de l’argent si votre timing est mauvais ou gagneront peu si votre timing est correct. A l’inverse, les day traders doivent favoriser les positions shorts dans une tendance baissière.

Le day trading contre la tendance de long terme coûte en général très cher aux traders. Après tout, pourquoi échanger quand les chances sont contre vous ?

Comment améliorer le day-trading

Comme nous l’avons mentionné, le principal inconvénient du day-trading est que vous allez perdre de l’argent ou sous-performer le marché sur vos positions qui sont à l’encontre de la tendance de long terme.

Toutefois, une mauvaise chose à faire est de mettre tous ses œufs dans le même panier en ayant toutes ses positions dans la tendance de fond, car si le marché se retourne temporairement, toutes vos positions seront perdantes. C’est pourquoi les day-traders devraient tout le temps avoir des positions longues et shorts, mais davantage longues lorsque la tendance est haussière et davantage shorts lorsque la tendance est baissière.

Une règle cohérente avec cette logique est d’avoir au moins 50% de son portefeuille exposé au sens de la tendance de fond. Si vous vous accordez d’avoir au maximum 10 positions ouvertes simultanément avec un risque par position de 5%, vous devrez avoir au moins 6 positions dans le sens de la tendance de fond.

Evidemment, votre opinion sur la tendance doit se refléter dans votre portefeuille. Par exemple, si la tendance de long terme est haussière et que vous pensez que celle-ci va perdurer, vous pouvez détenir 8 positions longues et 2 positions shorts.

Conclusion

Certaines personnes n’aiment pas le day trading, car ces stratégies peuvent être extrêmement fatigantes. Les day-traders sont généralement devant leurs écrans toute la journée, de l’ouverture de la séance à la fermeture. C’est un mode de vie épuisant et devient difficile à supporter sur le long terme.

C’est pourquoi il est sans doute préférable de créer un modèle quantitatif pour effectuer vos trades à votre place si vous êtes un day-trader. Certes, vous passerez un certain temps à construire et à améliorer votre stratégie, mais au moins, vous pourrez le faire quand vous voulez. Ensuite, vous n’aurez qu’à laisser votre automate en ligne pour qu’il trade à votre place. Vous n’aurez plus besoin de passer d’interminables heures devant vos écrans.