Archives des étiquettes : bourse

Quel impact d’une hausse des taux d’intérêt sur la bourse

Les taux d’intérêt augmentaient aux Etats-Unis de la période allant de 2015 à 2018. Les experts de la finance misaient sur un krach des marchés boursiers, car la hausse des rendements obligataires allait rendre le marché actions moins attrayant. Bien évidemment ce krach n’a pas eu lieu. Mais le plus amusant dans tout ça, c’est que maintenant que les taux d’intérêt baissent, ces mêmes experts financiers annoncent que nous sommes au bord du krach, car « la Fed baisse ses taux d’intérêt en raison d’une dégradation de l’économie ».

Forcément, à force de toujours miser sur un scénario, il y a bien un moment ou ces « experts » auront raison. Dans cet article, nous allons étudier l’impact de la hausse des taux d’intérêt et des rendements obligataires sur le marché boursier

Le graphique suivant montre le cours du S&P 500. Les zones orange correspondent aux périodes ou les Fed Funds rate étaient en hausse tandis que les zones en bleue correspondent aux périodes ou les Fed Funds rate étaient en baisse.

Influence taux d'intérêt sur la bourse

Comme vous pouvez le constater, la remontée des taux d’intérêt n’est pas toujours baissier pour les actions. Dans les graphiques suivants, j’ai décidé d’utiliser le rendement du 2 ans US compte tenu du fait qu’ils suivent de façon assez fiable les mouvements des taux directeurs de la Fed.

Années 1990

Lorsque le rendement du 10 ans US augmentait, le S&P était soit à plat ou progressait de manière importante.

Evolution obligations et actions 1990

Années 2000

Dans les années 2000, le S&P s’est fortement apprécié alors que les taux d’intérêt augmentaient.

Evolution obligations et actions 2000

Années 2010

Depuis le début de cette décennie, le S&P 500 n’a fait que progresser malgré les régulières hausses des taux.

Evolution obligations et actions 2010

Conclusion

La corrélation du marché boursier avec la hausse des taux d’intérêt est totalement aléatoire.

  • Parfois, le marché boursier va baisser.
  • Parfois, le marché boursier va consolider.
  • Parfois, le marché boursier va augmenter.

Mais statistiquement, la bourse augmente plus souvent qu’il ne baisse lorsque le rendement du Trésor à 2 ans augmente (> moyenne à 52 semaines).

Impact hausse taux d'intérêt sur actions

Par conséquent, les investisseurs du marché actions devraient minimiser leurs décisions basées sur les taux d’intérêt et le marché obligataire. Même s’il existe actuellement une corrélation inverse entre les actions et le rendement à 2 ans sur du long terme, vous pouvez pas savoir quand cette corrélation s’inversera.

corrélation long terme obligations actions

Au lieu de cela, les investisseurs devraient se concentrer sur l’état de l’économie américaine. Le marché boursier et l’économie sont corrélés positivement sur le long terme.

Oui, les taux d’intérêt impacteront à un certain moment l’économie. Mais personne ne sait quel est ce niveau spécifique de taux d’intérêt! Cela pourrait représenter un taux de 3,5% du rendement du 10 ans US ou vient de 4%, 4,5% ou 5%. Personne ne sait. Ni même la Fed. C’est pourquoi il vaut mieux ignorer les taux lorsque vous tradez sur du long terme et vous concentrer sur des signes de détérioration économique et des signaux techniques baissiers pour vendre vos actions.

Investir en bourse avec les ETF à effet de levier

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF, également appelé tracker en français, est un produit financier dérivé qui tente de répliquer les performances d’un sous-jacent. Par exemple, un ETF sur le CAC 40 tente de répliquer les performances journalières de l’indice CAC 40. Un ETF sur le S&P 500 tente de répliquer les performances journalières de l’indice S& 500.

Un ETF à effet de levier a la même mission qu’un tracker sans effet de levier sauf qu’il amplifie la performance journalière du sous-jacent. Par exemple, un tracker du CAC40 à effet de levier de 2 va amplifier par deux les performances journalières du CAC40.

  • Si le CAC40 augmente de 1%, le tracker va réaliser une performance de 2%.
  • Si le CAC40 chute de 3%, le tracker va chuter de 6%.

Pourquoi acheter un ETF à effet de levier pour investir en bourse sur du long terme ?

Etant donné que le S&P 500 progresse en moyenne de 7% par an (hors dividendes), un ETF à effet de levier va vous permettre de multiplier cette performance ce qui vous permettra en théorie de surperformer le marché sur le long terme.

Trop beau pour être vrai ? En effet. Les trackers à effet de levier ont un problème. Leur construction mathématique fait que ces ETF peuvent s’éroder lorsque la volatilité devient importante.

Les ETF à effet de levier amplifient la performance journalière de l’indice sous-jacent. Comme nous l’avons déjà dit, si le S&P 500 chute de 1%, l’ETF avec un effet de levier de 2 va chuter de 2%.

Le problème c’est que sur le long terme, les importantes chutes journalières du sous-jacent vont éroder les performances de l’ETF.

Imaginons que le S&P 500 chute de 10% en une séance, l’ETF à effet de levier de 2 va donc chuter de 20%. Le S&P 500 devra rebondir de 11,11% pour revenir à ses sommets. S’il rebondit de 11,11%, l’ETF rebondira donc de 22,22%, or ce n’est pas suffisant pour qu’il revienne à ses sommets (0,8 x 1,2222 = 0,9776). L’ETF avec un effet de levier de 2 a besoin de rebondir de 25% pour revenir à ses sommets ! Cette différence est ce que l’on appelle l’érosion.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’ETF à effet de levier peut être dévastateur pour votre capital lorsque le sous-jacent chute. Mais ce phénomène vous est profitable lorsque l’indice bondit.

Imaginons que le S&P 500 progresse de 5% aujourd’hui et de 5% demain, le S&P 500 sera donc en hausse de 10,25% sur les deux jours (1 x 1,05 x 1,05 = 1,1025). Avec un effet de levier de 2, l’ETF sera en hausse de 21% soit plus de deux fois la performance de l’indice (1 x 1,1 x 1,1 = 1,21).

Par conséquent, les rallyes haussiers des indices sont extrêmement profitables pour les ETF à effet de levier, car ils permettent de réaliser une meilleure performance que l’effet de levier.

Règles indispensables pour investir sur les trackers à effet de levier

Un investisseur qui souhaite acheter des ETF à effet de levier devra s’assurer d’être dans le bon sens de la tendance, car une baisse de 50% du S&P 500 peut résulter en une baisse de 95% de l’ETF à effet de levier de 2.

Avec un ETF à effet de levier et une bonne stratégie qui vous permet d’éviter les grandes corrections, vous pourrez surperformer significativement les marchés tout en prenant moins de risque que si vous décidiez d’investir passivement en bourse.