Archives des étiquettes : Arms Index

Analyse des marchés: McClellan Summation Index, A/D Line, Arms Index, Volatilité

Depuis plus d’un mois, les indicateurs étudiés sont le plus souvent en faveur d’une hausse du marché boursier. Cela est toujours le cas dans cette dernière analyse des marchés. Techniquement, le S&P 500 continue de plafonner sous ses plus hauts historiques inscrits à 3025 points (prix de clôture) en juillet.

Graphique du cours du S&P 500 au 22/09/19

Indicateurs étudiés dans cette analyse des marchés :

  • Volatilité
  • A/D Line
  • Arms Index
  • McClellan Summation Index
  • Crossover

Volatilité

Alors que septembre est « censé » être volatil, les deux dernières semaines ont été tout sauf volatiles.

Volatilité journalière S&P 500

6 des 10 dernières séances, le S&P a clôturé à moins de 0,1% de sa clôture de la veille.

Dans un scénario de faible volatilité, le S&P a tendance à progresser à court terme. Ce qui est également intéressant, c’est que ce signal n’était jamais arrivé en septembre auparavant.

Analyse marché quand volatilité journalière du S&P 500 est inférieure à 0,1% pendant 6 séances au cours des 10 dernières

A/D Line

L’Advance/Decline a commencé à dépasser ses sommets historiques inscrits en juillet le 30 août contrairement au S&P 500 qui se situe toujours en dessous.

Graphique du cours de l'Advance/Decline Line au 22/09/2019

En effet, le S&P continue de plafonner sous ses sommets. Dans le passé, lorsque l’A/D Line inscrivait un nouveau record et y restait au-dessus pendant 12 séances tandis que le S&P restait sous ses sommets, le marché boursier avait très souvent tendance à rejoindre la tendance de l’A/D Line les semaines suivantes.

Analyse marché quand l'Advance/Decline Line inscrit des nouveau records depuis 12 séances contrairement au S&P

Arms Index

L’Arms Index est un indicateur de court terme utilisé pour évaluer le sentiment général du marché boursier.

La moyenne mobile des 10 derniers jours est actuellement très haut.

Graphique du cours de l'Arms Index au 22/09/2019

Il est tentant de voir cela comme un signal baissier à court terme pour le marché boursier. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Voici ce qui se passe du côté du S&P 500 lorsque la moyenne mobile à 10 jours de l’Arms Index est supérieure à 1,25 depuis 3 séances.

Analyse marché quand la MM 10 séances de l'Arms Index est supérieure à 1,25

Les rendements sont haussiers mais pas exceptionnels contrairement à l’étude précédente et la suite.

McClellan Summation Index

L’indice de sommation McClellan, qui donne un aperçu à long terme de l’ampleur du marché, est positif depuis 169 jours. Actuellement à 760 (nettement au-dessus de zéro), il est peu probable que cette série se termine de sitôt.

Graphique du cours du McClellan Summation Index au 22/09/2019

Une série positive si longue a tendance à se produire après que la bourse a procédé à une correction importante. C’est exactement ce que nous avons connu en fin d’année dernière. À chaque fois que le marché boursier commence à chuter (et que le McClellan Summation Index commence à baisser), puis que le marché boursier rebondit rapidement et atteignant de nouveaux sommets, l’indice McClellan Summation remonte également.

Quoi qu’il en soit, ces longues séries positives étaient généralement favorables aux actions au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

Analyse marché quand le McClellan Summation Index était positif pendant 169 jours

Crossover MM20 & MM50

La moyenne mobile à 20 séances a clôturé au-dessus de la moyenne mobile à 50 séances la semaine dernière. Ce « Golden Crosses » est signe d’un momentum haussier à court terme.

Croisement moyenne mobile 20 séances et moyenne mobile 50 séances

Dans le passé, lorsque ce crossover avait lieu après 23 séances et que la MM20 évoluait au-dessus de la MM200 séances, le S&P 500 progressait extrêmement souvent les semaines et mois après ce crossover (80% du temps).

Analyse marché quand la MM20 croise à la hausse la MM50 au-dessus de la MM200

Conclusion de l’analyse des marchés

Les différents indicateurs techniques étudiés sont en faveur d’une poursuite de la hausse du S&P 500.

Évidemment, l’actualité sur les négociations commerciales entre Pékin et Washington devrait rester au centre des attentions.

L’analyse fondamentale ne suggère pas de récession américaine à venir au cours des prochains mois. Au plus tôt, une récession américaine pourrait avoir lieu en 2020, mais seule une importante dégradation de la macro américaine me permettrait d’affirmer ce scénario.