Marché du logement U.S.

Le marché du logement est un indicateur très avancé de l’économie américaine. Il commence généralement à se dégrader plusieurs mois voire plusieurs années avant le début d’une récession. Lors de la Grande Crise Financière de 2008-2009, le marché du logement avait commencé à se dégrader dès 2006.

Les mises en chantier de logements individuels et les ventes de logements neufs* sont les deux séries les plus avancées et fiables pour mesurer l’état du marché du logement aux Etats-Unis.

*les ventes de logements neufs sont comptabilisées à la signature du contrat, tandis que les ventes de logements existants sont comptabilisées à la fin de la transaction.

Mises en chantier et ventes de logements neufs

Note: Lorsque les ventes de logements neufs diminuent d’environ 20% sur une année, une récession s’ensuit généralement.

Santé du marché du logement

L’offre de logements (en mois) est le rapport entre le nombre de logements à vendre et le nombre de logements récemment vendus. Ce ratio permet d’estimer s’il y a trop de logements à vendre ou pas assez.

Lorsque l’offre de logements est inférieure à 5-6 mois, le marché du logement est tendu ce qui pousse les constructeurs à construire davantage de logements (positif pour la croissance).

Les investissements dans le résidentiel sont un excellent indicateur avancé de l’économie américaine. Les investissements dans le résidentiel ont tendance à chuter plusieurs mois avant le début d’une récession.