Etude : L’inflation n’impacte pas les actions

Beaucoup d’investisseurs et de traders craignent la fin de la hausse du marché boursier lorsque l’inflation augmente . Je ne suis pas d’accord.

L’histoire montre qu’une hausse de l’inflation n’est pas toujours baissier pour le marché boursier. La stagflation* est baissière, pas l’inflation. L’augmentation de l’inflation est tout à fait normale lorsque l’économie est en croissance. Il n’y a aucun signe de détérioration significative de l’économie pour le moment.

*La stagflation est la situation d’une économie qui souffre simultanément d’une croissance économique faible ou nulle et d’une forte inflation.

Voici un aperçu de l’inflation aux Etats-Unis depuis 1948 :

Evolution de l'inflation aux Etats-Unis depuis 1948

Et voici les périodes pendant lesquelles l’inflation grimpait :

Périodes de forte inflation aux Etats-Unis

Voici ce qui se passait lorsque l’inflation augmentait :

Janvier 2015 – février 2017

Le S&P 500 a progressé alors que l’inflation augmentait, même s’il y a eu une « grande correction » en cours de route.

A picture containing building, sky, indoor, text

Description automatically generated

Juillet 2009 – septembre 2011

Le S&P a augmenté même s’il y a eu deux corrections importantes en cours de route.

A picture containing building, indoor

Description automatically generated

Octobre 2006 – juillet 2008

Le S&P a augmenté au début avec l’inflation. Le S&P a par la suite commencé à baisser lorsque l’inflation s’est transformée en stagflation.

A picture containing indoor

Description automatically generated

Juin 2002 – septembre 2005

Le marché boursier et l’inflation ont augmenté simultanément. Ce phénomène est normal pour la première étape d’un marché haussier.

Mars 1998 – mars 2000

Le marché boursier a progressé, bien qu’il y ait eu une « grande correction » et plusieurs « petites corrections ».

Décembre 1986 – octobre 1990

Le marché boursier a globalement progressé, bien qu’il y ait eu 2 corrections importantes.

Décembre 1976 – mars 1980

Le S&P était généralement stable pendant cette période de hausse de l’inflation, mais il y a une grosse correction.

A picture containing wall, indoor

Description automatically generated

Août 1972 – novembre 1974

Le marché boursier a chuté pendant cette période de hausse de l’inflation.

A close up of a mans face

Description automatically generated

Avril 1959 – février 1970

Le marché boursier a progressé malgré les nombreuses « grosses corrections ».

Juin 1955 – avril 1957

Le marché boursier a globalement augmenté malgré les nombreuses « petites corrections ».

A close up of a map

Description automatically generated

Août 1949 – avril 1951

Le marché boursier a augmenté, même s’il y a eu une « grande correction ».

A close up of a map

Description automatically generated

Voici ce qui se passait lorsque l’inflation était supérieure à l’objectif de la Fed à 2% :

Performance du marché boursier lorsque l'inflation était supérieure à 2%

Comme vous pouvez le constater, une inflation « élevée » n’est pas forcément baissier pour les marchés actions.

Lorsque l’indice des prix à la consommation (IPC) est au-dessus de sa moyenne à 12 mois (inflation en hausse), le marché boursier n’est pas forcément affecté.

Performance du S&P 500 lorsque l'inflation augmentait.

Conclusion

Le marché boursier tend généralement à être haussier lorsque l’inflation augmente. Cependant, une hausse de l’inflation entraîne une augmentation de la volatilité des marchés boursiers (corrections multiples).

L’inflation entraîne une augmentation des coûts des entreprises. Mais elle entraîne également une augmentation des revenus des entreprises, ce qui signifie que l’inflation n’a pas d’impact significatif sur les résultats réels (ajustés de l’inflation) des entreprises.


Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Eros Trading:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

2 Commentaires

  • bonjour, à remarquer dans ton graphique des rectangles rouges, quand l’inflation augmente , elle est suivi très souvent d’un récession et ou d’une baisse des marchés!! et ces dernières semaines/mois, elle baisse donc recession et ou baisse des marchés sont à prévoir.
    ça s’explique, quand il y a eu de l’inflation, certes le cout des entreprise augmente et leur CA aussi mais elles répercutent la hausse sur leurs prix et le consommateurs à son pouvoir d’achat qui baisse…. surtoout quand les salaires comme actuellement ne suivent pas.
    quand ça va plus mal avant que les marchés baissent, les entreprises sont obligées de casser les prix pour mieux vendre ou liquider les stocks et les CA et benef baissent….avec le marché!!CQFD

    • Valentin Aufrand

      Bonjour,
      Je vais prendre le temps de vous répondre, car je ne suis pas d’accord avec vous.

      « à remarquer dans ton graphique des rectangles rouges, quand l’inflation augmente , elle est suivi très souvent d’un récession et ou d’une baisse des marchés!! et ces dernières semaines/mois, elle baisse donc recession et ou baisse des marchés sont à prévoir. »
      => L’inflation ne ralentit pas : https://fred.stlouisfed.org/series/CPILFENS#0

      « surtoout quand les salaires comme actuellement ne suivent pas. »
      => Les salaires réels, c’est à dire ajusté à l’inflation, sont à leur plus haut niveau de leur histoire (https://fred.stlouisfed.org/series/LES1252881600Q) et sont en hausse de 2,3% sur un an (net d’inflation!) : https://fred.stlouisfed.org/series/LES1252881600Q
      L’évolution du salaire médian réel n’est pas forcément en baisse avant une récession. Ce n’était ni le cas avant le crash de 2001 ni avant celui de 2008 et ce n’est pas le cas actuellement.

      Les revenus des entreprises et les actions évoluent dans la même direction sur du long terme. Mais ils ne sont pas suffisamment corrélés sur le court terme pour anticiper une baisse des marchés lorsque les revenus baissent pendant un trimestre.

      « It takes 20 years to build a reputation and five minutes to ruin it. If you think about that, you’ll do things differently. » – Warren Buffett

      Valentin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.