Analyse des marchés: S&P500, Obligations et Sentiment investisseurs

Dans cette analyse des marchés, nous allons étudier une liste d’indicateurs dans le but de prédire avec le plus de précision possible le prochain mouvement le plus probable du S&P 500 malgré la complexité de prédire les marchés sur du court terme (< 3 mois).

La précédente analyse des marchés était en faveur d’un rebond des indices boursiers. Par chance, le S&P 500 a mis fin à sa consolidation de 4 semaines en y sortant par le haut. Ce regain d’optimisme des investisseurs peut s’expliquer par l’annonce de la reprise des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis à partir d’octobre, mais également l’important pessimisme des marchés au cours des précédentes semaines.

Analyse technique du cours du S&P 500

La semaine dernière, l’Advance/Decline Line (AD Line) du NYSE a confirmé son signal haussier en continuant d’inscrire des nouveaux records. Certains analystes indiquent que ce sont uniquement les GAFA qui tirent le S&P 500 vers le haut. Bien que ces entreprises surperforment en effet la plupart des indices, les nouveaux records de l’AD Line nous indiqueNT que c’est la majorité de la côte qui continue à progresser.

Pour cette semaine, nous allons étudier les indicateurs suivants :

  • Le S&P 500
  • Le sentiment des particuliers
  • Rendement du S&P 500
  • Les obligations

S&P 500

Non seulement le S&P 500 a inscrit un plus haut de 4 semaines, mais il a également clôturé au-dessus de sa moyenne à 50 séances. Cela faisait 18 séances que le S&P 500 évoluait entre ses moyennes mobiles à 50 et 200 semaines.

Dans le passé, lorsque le S&P 500 consolidait aussi longtemps, il avait largement tendance à continuer à progresser les semaines après le breakout :

Analyse du S&P 500 avec ses moyennes mobiles à 50 et 200 séances

Sentiment des particuliers

L’American Association of Individual Investors (AAII) est une association américaine à but non lucratif qui publie le sentiment des investisseurs particuliers. La théorie veut que les particuliers soient en retard, car ils seraient les moins bien informés. Par conséquent, lorsque le sentiment des particuliers est trop pessimiste, cela devrait être un signal haussier pour les marchés.

La semaine dernière, la moyenne à 5 semaines de l’AAII-Bulls (moyenne à 5 semaines des particuliers bullish) est tombé à 25%. La moyenne à 5 semaines de l’AAII-Bears a quant à elle augmenté à 42%, ce qui veut dire que les investisseurs sont davantage bearish que bullish.

Dans le passé, lorsque la moyenne à 5 semaines de l’AAII-Bulls tombait en dessous de 25,25%, le S&P 500 avait largement tendance à progresser les semaines après ce signal.

Etude du sentiment des investisseurs particuliers avec le sondage de l'AAII

Rendement du S&P 500

Avec la charge des investisseurs sur les obligations, les rendements des coupons ont chuté ces dernières semaines. Le rendement des dividendes du S&P 500 est dorénavant supérieur au taux du 10 ans US. En effet, alors que le 10 ans US est actuellement de 1,57%, le rendement du S&P 500 est d’environ 2%.

Cette meilleure rémunération du S&P 500 donne un avantage de poids pour le marché actions. Dans le passé, lorsque le rendement des dividendes du S&P 500 devenait supérieur au taux du 10 ans US, le S&P 500 avait largement tendance à rebondir les mois après ce signal.

Rendement du S&P 500 supérieur au obligations américaines

Les obligations

En parlant du retour en masse des investisseurs sur le marché obligataire, le RSI mensuel du taux 10 ans US a clôturé sous 30 en août. Une première depuis 2012 et qui dans le passé signait souvent la fin d’une correction des indices comme nous pouvons le constater ci-dessous.

Etude de l'influence des obligations sur le S&P 500

La semaine dernière, les investisseurs ont commencé à se retirer un peu du marché obligataire. Cependant, le momentum acheteur reste encore important. Le taux du 10 ans US est en dessous de sa moyenne mobile à 50 séances depuis 99 jours.

Nombre de jours du 10 ans US sous sa moyenne à 50 séances

Dans le passé, le S&P 500 avait tendance à reculer les semaines après ce signal, mais était le plus souvent en hausse les mois après.

Analyse du S&P 500 lorsque le taux du 10 ans US est en dessous de sa moyenne à 50 jours depuis 99 séances.

Conclusion

Les différents indicateurs techniques étudiés dans cette analyse des marchés sont en faveur d’une poursuite de la hausse du S&P 500. Les nouveaux records de l’AD Line suggèrent des nouveaux records du S&P 500.

Évidemment, l’actualité sur les négociations commerciales entre Pékin et Washington devrait rester au centre des attentions.

Toutefois, l’analyse fondamentale ne suggère pas de récession américaine à venir au cours des prochains mois. Dans le meilleur des cas, une récession américaine pourrait avoir lieu en 2020, mais seule une importante dégradation de la macro américaine me permettrait d’affirmer ce scénario.


Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Eros Trading:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Disclaimer

Cet article est uniquement à titre d\'information générale et ne vise pas à fournir des conseils ou des recommandations personnalisés. Rien ne garantit que les opinions ou stratégies discutées ici conviennent à tous les investisseurs ou donneront des résultats positifs. Investir comporte des risques, y compris une éventuelle perte de capital. Les prévisions économiques énoncées peuvent ne pas évoluer comme prévu et sont sujettes à changement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.