Investir en bourse avec les ETF à effet de levier

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF, également appelé tracker en français, est un produit financier dérivé qui tente de répliquer les performances d’un sous-jacent. Par exemple, un ETF sur le CAC 40 tente de répliquer les performances journalières de l’indice CAC 40. Un ETF sur le S&P 500 tente de répliquer les performances journalières de l’indice S& 500.

Un ETF à effet de levier a la même mission qu’un tracker sans effet de levier sauf qu’il amplifie la performance journalière du sous-jacent. Par exemple, un tracker du CAC40 à effet de levier de 2 va amplifier par deux les performances journalières du CAC40.

  • Si le CAC40 augmente de 1%, le tracker va réaliser une performance de 2%.
  • Si CAC40 chute de 3%, le tracker va chuter de 6%.

Pourquoi acheter un ETF à effet de levier pour investir en bourse sur du long terme ?

Etant donné que le S&P 500 progresse en moyenne de 7% par an (hors dividendes), un ETF à effet de levier va vous permettre de multiplier cette performance ce qui vous permettra en théorie de surperformer le marché sur du long terme.

Trop beau pour être vrai ? En effet. Les trackers à effet de levier ont un problème. Leur construction mathématique fait que ces ETF peuvent s’éroder sur du long terme.

Les ETF à effet de levier amplifient la performance journalière de l’indice sous-jacent. Comme nous l’avons déjà dit, si le S&P 500 chute de 1%, l’ETF à effet de levier de 2 va chuter de 2%.

Le problème c’est que sur du long terme, les importantes chutes journalières du sous-jacent vont éroder les performances de l’ETF.

Imaginons que le S&P 500 chute de 10% en une séance, l’ETF à effet de levier de 2 va donc chuter de 20% dans la séance. Le S&P 500 aura besoin de rebondir de 11,11% pour revenir à ses sommets. Si le S&P 500 rebondit de 11,11%, l’ETF rebondira donc de 22,22%, or ce n’est pas suffisant pour que l’ETF revienne à ses sommets (0,8 x 1,2222 = 0,9776). L’ETF à effet de levier de 2 a besoin de rebondir de 25% pour revenir à ses sommets ! Cette différence est ce que l’on appelle l’érosion.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’ETF à effet de levier peut être dévastateur pour votre capital lorsque le sous-jacent chute. Mais ce phénomène est également valable lorsque l’indice est en hausse.

Imaginons que le S&P 500 progresser de 5% aujourd’hui et de 5% demain : le S&P 500 sera donc en hausse de 10,25% sur les deux jours (1 x 1,05 x 1,05 = 1,1025). Avec effet de levier de 2, l’ETF sera en hausse de 21% soit plus de deux fois la performance de l’indice (1 x 1,1 x 1,1 = 1,21).

Par conséquent, les rallyes haussiers des indices sont extrêmement profitables pour les ETF à effet de levier car ils nous permettent de réaliser une meilleure performance que l’effet de levier.

Règles indispensables pour investir sur les trackers à effet de levier

Un investisseur qui souhaite acheter des ETF à effet de levier devra donc s’assurer d’être dans le bon sens de la tendance, car une baisse de 50% du S&P 500 peut résulter en une baisse de 95% de l’ETF à effet de levier de 2.

Avec un ETF à effet de levier et une bonne stratégie qui vous permet de rentrer dans le marché tôt et d’y sortir avant d’une importante correction vous permettront de surperformer significativement les marchés tout en prenant moins de risque que si vous décidez d’investir passivement en bourse.


Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Eros Trading:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.