Bourse : Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ?

Si vous avez déjà comparé les différents indices boursiers entre eux, vous avez probablement remarqué qu’ils sont très corrélés avec ceux de Wall Street. Que vous compariez le SMI, le TSX ou le CAC 40 avec le S&P 500, les retournements se produisent au même moment.

Graphique du S&P 500, TSX, SMI et CAC 40

Les Etats-Unis : une économie résiliente

La première raison de cette importante corrélation entre les différents indices boursiers est l’influence de l’économie américaine sur les autres pays. Les Etats-Unis sont un pays avec une économie très résiliente et qui importe beaucoup plus de produits qu’elle n’en exporte.

Les Etats-Unis sont un important client de la plupart des pays et ont donc tendance à avoir une influence conséquente sur l’économie mondiale. Lorsque les consommateurs américains consomment moins, les autres pays exportent moins et produisent moins.

A l’inverse des autres pays, l’économie américaine est très peu tournée vers l’export (seulement 10% du PIB contre 30% pour la France et 50% pour l’Allemagne). Par conséquent, les crises économiques dans les autres pays ont un impact faible sur l’économie américaine.

Part des exportations des biens et des services dans le PIB par pays.

Wall Street pèse plus de 50% de la capitalisation boursière mondiale

Le second facteur qui justifie cette corrélation est la part des actions américaines dans les actions mondiales. Le marché boursier américain représente plus de la moitié de la capitalisation boursière mondiale.

Lorsque Wall Street recule, c’est donc un mauvais signal pour les autres bourses mondiales.

Capitalisation boursière par pays 2018

L’économie américaine est plus dynamique que l’économie mondiale

L’économie américaine se détériore généralement en premier lorsqu’une récession mondiale commence. Par exemple, lorsque l’économie mondiale se détériorait en 2008, l’économie américaine commençait déjà à ralentir en 2007.

La bourse américaine est presque uniquement impactée par l’économie américaine. Ce n’est pas le cas pour le CAC 40, le DAX ou d’autres indices. Prenez le cas du CAC 40 : ses deux plus grandes chutes ont eu lieu en 2001-2002 (-65%) et 2007-2008 (-60%) lorsque l’économie américaine tombait en récession et Wall Street chutaient.

Lors de la crise de la dette européenne en 2011, le CAC 40 n’a reculé que de 30% et de 25% lors de la chute de la bourse chinoise en 2015.

Si vous investissez ou spéculez sur le long terme les indices boursiers, il est donc indispensable de suivre avant tout la macroéconomie américaine. Ne pas la surveiller vous coûtera cher dès la prochaine récession américaine.

Evolution du cours du CAC 40 depuis 1990

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Eros Trading:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Disclaimer

Cet article est uniquement à titre d\'information générale et ne vise pas à fournir des conseils ou des recommandations personnalisés. Rien ne garantit que les opinions ou stratégies discutées ici conviennent à tous les investisseurs ou donneront des résultats positifs. Investir comporte des risques, y compris une éventuelle perte de capital. Les prévisions économiques énoncées peuvent ne pas évoluer comme prévu et sont sujettes à changement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.