Faut-il diversifier ses stratégies de trading ?

Il est généralement conseillé aux investisseurs de diversifier leur portefeuille, afin de réduire leur risque et augmenter les chances de profiter des tendances des différents marchés.

Il en va de même pour les stratégies de trading. La plupart des traders particuliers n’ont soit aucun plan de trading ou qu’une seule stratégie. Pourtant, chaque stratégie de trading est construite pour profiter d’une phase particulière du marché. Il vous suffit de backtester votre stratégie sur du long terme pour constater qu’elle perd de l’argent pendant certains mois (voire années) avant d’être profitable à nouveau.

Par exemple, les stratégies de suivi de tendance sont efficaces lorsque le marché est directionnel, mais le sont peu lorsque les marchés se retournent ou en période de longue consolidation.

À l’inverse, les stratégies de retournement sont efficaces dans les périodes de volatilité, mais le sont peu lorsque les marchés sont directionnels.

Diversifier ses stratégies de trading

Il n’y a pas de réelle diversification si vous ne faites que diversifier vos actifs. Supposons que vous investissez sur des actions américaines et européennes parce que vous pensez que l’économie mondiale s’améliore. Lorsque l’économie mondiale se détériorera, ces deux marchés se retourneront et vous perdrez de l’argent sur vos deux investissements.

Cependant si vous optez pour l’achat d’actions américaines en fonction de critères macroéconomiques et l’achat d’actions européennes en fonction de critères techniques, vos points d’entrée et de sortie seront différents, vous offrant ainsi une diversification de votre portefeuille. Vous allez entrer et sortir de chaque position à des moments différents, en raison de la nature différente des signaux.

Si un trader applique deux stratégies de trading, la première de suivi de tendance et la seconde de retournement, il pourra prétendre être rentable dans toutes les phases de marché, car lorsque le marché sera directionnel, la stratégie de suivi de tendance lui fera gagner de l’argent pendant que la stratégie de retournement sera hors du marché et inversement lorsque le marché sera volatil.

Voici un exemple d’un portefeuille légèrement diversifié. Le portefeuille est composé de deux stratégies sur le S&P 500, une qui fonctionne en fonction du taux de chômage et la seconde en fonction du croisement de moyennes mobiles. Evidemment, cette diversification est loin d’être parfaite, car le portefeuille est concentré sur le S&P 500 ET sur des stratégies de suivi de tendance. L’idéal serait d’avoir un portefeuille composé de stratégies de suivi de tendance ET de retournement sur plusieurs marchés différents (Indices, Or, Pétrole, Forex par exemple).

Toutefois, même si ce portefeuille de stratégie n’est pas très diversifié, il permet d’offrir un rendement équivalant à celui du S&P 500 avec un risque deux fois moins important.

Simulation d’un portefeuille composé de deux stratégies de suivi de tendance sur le S&P 500.

Les investisseurs et traders expérimentés devraient donc songer à diversifier leur portefeuille avec différentes stratégies de trading : allouer une partie de leur portefeuille à leur stratégie A, une partie de leur portefeuille à leur stratégie B, une autre partie à leur stratégie C, etc.


Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Eros Trading:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

3 Commentaires

  • Quid de l’impact des frais en multipliant les stratégies boursières ? De ce que je vois, les performances comparées sont brutes de frais.

    • Valentin Aufrand

      Bonjour Pierre,
      Il n’y a aucun frais supplémentaire en multipliant les stratégies. Les commissions dépendent du montant que vous investissez donc si vous investissez 50% de votre capital selon une stratégie et la seconde moitié de votre capital avec une seconde stratégie, vous payerez au final les mêmes commissions (en supposant que la fréquence des trades des deux stratégies soit identique).
      Les frais ne sont pas inclus dans le backtest, car 1) tout dépend du produit financier sur lequel vous investissez (ETF, CFD ?) 2) les commissions sont faibles pour les stratégies de long terme.
      Valentin

  • bonjour , quel produit pour jouer la stratégie du taux de chomage? et quel est la stratégie en faite, tu calles quand le taux baisse et tu short quand le taux monte?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.